Côte de l'île de Santiago

Trek au Cap-Vert

4.8333333333333 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 (30 Votes)

Tu parles d'un trek ! Après notre grosse angoisse en bateau à l'aller, nous avons préféré faire le retour à pied. Mais sans connaître le chemin et avec des tongs aux pieds, ce n'est pas l'idéal…

Après notre voyage en bateau pour aller à la grotte d'Aguas Belas, nous décidons de ne pas faire le retour avec nos pêcheurs. Notre barque était vraiment trop petite au regard de l'état de la mer. Nous sommes heureux d'être arrivés sain et sauf à destination alors nous ne tenterons pas le diable pour le retour. C'est donc à pied et en tongs que nous retournerons à Ribeira da Barca pour notre trek au Cap-Vert imprévu ! À la louche, il doit y avoir une dizaine de kilomètres...

Visite en photos

Cote
La côte
Oasis
Chemin du retour
Paysage Capverdien
Paysage Capverdien
Cote Escarpee
La côte escarpée
Oasis2
Oasis
La Grogue
La grogue

Retour à Ribeira da Barca

Nos marins nous indiquent la route pour le retour, il faut d'abord escalader la petite falaise pour sortir de la plage et ce n'est déjà pas si simple. Nous saluons nos pêcheurs, ils vont reprendre la mer… sans nous ! Le chemin semble ensuite se perdre dans un désert caillouteux qui domine la mer, balayé par les vents et grillé par le soleil.

Notre Trek
En randonnée
Route Retour
Route du retour

Nous avons monté des chemins, puis nous sommes redescendus et remontés et redescendus... un nombre incalculable de fois. Suivre une route n'est pas toujours simple, nous faisons souvent à l'intuition. Heureusement, les paysages de côtes escarpées d’où surgissent des oasis sont absolument grandioses. Et même si la progression n'est pas toujours aisée tant la pente est parfois raide et nos tenues - des tongs ! – non adaptées, la balade est réellement délicieuse.

Le bouilleur de cru

Alambic
Alambic
Bouilleur De Cru
Bouilleur de Cru

Peu de temps avant notre arrivée, nous croisons un bouilleur de cru. Notre présence est une mini attraction alors l'homme veut nous faire découvrir son installation et nous faire goûter son breuvage. Comme souvent les contacts avec les Capverdiens sont très chaleureux. Sous le foyer, un alambic distribue un flot continue de grogue. C'est le nom de l'alcool local, une sorte de rhum très prisé ici. Après 3h de marche sous le soleil, sa potion sera difficile à avaler…

Au loin, nous reconnaissons à présent le village de départ, Ribeira da Barca. Et si la grotte ne présentait pas un grand intérêt, notre "trek" forcé en tongs nous laissera quand même d'excellents souvenirs…

Demain, nous essaierons d'aller voir les voleuses de sable. Nous en avons vu à maintes reprises et nous sommes très intrigués.

Suite : Les voleuses de sable

4.8333333333333 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 (30 Votes)

Mots-clés: Cap-Vert, Ile de Santiago, Ribeira da Barca

E-mail

Globe-reporters

Carnets de voyage

Des reportages avec photos et partage d'expérience pour découvrir une destination et préparer son voyage à travers des carnets de voyage.

À propos de Globe-reporters

Mentions légales  

Globe-reporters Pro

Initiateur d'envies

Des contenus 100 % à vivre et à partager pour les acteurs du tourisme.

Travailler avec Globe-reporters

Contact

Échangeons !

Contact

Partenariats