Santa-Maria - La plage

Santa Maria, île de Sal

4.5853658536585 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 (41 Votes)

L'île de Sal est probablement la plus touristique des îles capverdiennes car l'île dispose d'un aéroport international et de nombreux hôtels Club. Mais c'est aussi Santa Maria, une petite ville agréable et une plage de sable paradisiaque.

Visite en photos

Sal Jetee Plage
Jetée
Barque Ile De Sal
Plage
Commerce Sal
Épicerie
Ile De Sal Bar
Bar Santa-Maria
Santa Maria Rue
Santa-Maria
Vendeuses Ile De Sal
Vendeuses

Santa Maria

Ce matin, en ouvrant les volets de notre hôtel, c'est un peu la surprise car nous sommes arrivés de nuit et nous n'avons pas vu grand chose. Le Sakaroulé (notre hôtel) est à une intersection de deux rues en terre et les maisons alentours sont en construction. Le mot "construction" n'est d'ailleurs pas le plus approprié car elles sont pour l'essentiel déjà habitées, elles sont juste figées dans un état inachevé, une chose très courante au Cap-Vert. Probablement pour des raisons fiscales.

Maisons Santa Maria
Construction
Santa Maria
Rue de l'hôtel

La plage de Santa Maria

La plage de Santa Maria est très belle, le sable est blanc, l'eau turquoise et quelques beaux rouleaux nous rappellent que le Cap-Vert est au milieu de l'Atlantique. Sur la plage, il y a bien quelques touristes mais très peu, ils sont concentrés plus loin vers les grands hôtels club. Les Cap-Verdiens viennent faire du surf mais aussi des exercices physiques, des pompes, des barres asymétriques et du foot. La plage est leur salle de sports. Les parties de foot improvisées sont particulièrement étonnantes, les Cap-Verdiens ne partageant pas que la langue avec les Brésiliens. C'est avec un talent certain qu'ils enchaînent, jongles, passades aériennes et enroulés "à la Brésilienne". De vrais artistes !

Santa Maria Plage
Au loin hôtels club
Santa Maria Plage2
Plage de Santa-Maria

Pour cette première journée, il nous faut aussi boucler la suite de notre voyage. Dans l'agence du bord de plage tout est très compliqué, tellement compliqué que nous ne trouverons aucune solution pour aller sur les îles que nous souhaitions visiter. Il y a bien un vol sur Sao Vicente mais il est impossible de revenir avant 10 jours. Nous croiserons d'ailleurs une Française tout aussi désespérée que nous devant la difficulté de se déplacer dans les îles.

Voir :  Organisation du voyage

L'après-midi nous irons à l'autre bout de l'île, vers l'aéroport pour voir si d'autres solutions existent. Nous en profiterons pour aller voir les salines de Pedra Lume, il parait que cet endroit est vraiment étonnant.

4.5853658536585 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 (41 Votes)

Mots-clés: Cap-Vert, Praia, Ile de Santiago

E-mail

Globe-reporters

Carnets de voyage

Des reportages avec photos et partage d'expérience pour découvrir une destination et préparer son voyage à travers des carnets de voyage.

À propos de Globe-reporters

Mentions légales  

Globe-reporters Pro

Initiateur d'envies

Des contenus 100 % à vivre et à partager pour les acteurs du tourisme.

Travailler avec globe-reporters

Contact

Échangeons !

Contact

Partenariats