Organisation du voyage

Cap-vert - Organisation du voyage
4.0909090909091 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 (22 Votes)

Le Cap-Vert est un pays pauvre, les infrastructures touristiques ne sont pas forcément très développées. Alors si vous souhaitez découvrir plusieurs îles, un minimum d'organisation est souhaitable.

Visiter plusieurs îles

Les liaisons inter îles en bateau sont rares et aléatoires et les lignes intérieures en avion sont souvent complètes en dernière minute. Probablement qu'il vaut mieux réserver ces liaisons avant le départ, sous peine de ne pas faire ce que l'on souhaite. Un fois ces éléments bouclés, il est relativement simple de trouver des hôtels, des restaurants, de louer une voiture ou de prendre des transports collectifs pour se déplacer.

Organisation de notre voyage

L'organisation de notre voyage s'est limitée au minimum : un billet d'avion A/R pour l'île de Sal qui dispose d'un aéroport international et les deux premières nuits d'hôtel à Santa Maria. L'idée était ensuite de voir sur place la suite de notre voyage. L'île de Sao Vincente avait notre préférence comme autre destination après Sal. Dès notre première journée sur place, nous avons tenté de boucler la suite de notre voyage. Dans l'agence du bord de plage à Sal d'abord. Dans cette agence, tout est très compliqué, tellement compliqué que nous ne trouverons aucune solution pour aller l'île de Sao Vincente que nous souhaitions visiter. Il y a bien un vol mais il est impossible de revenir avant 10 jours. Trop tardif pour nous ! Nous croiserons d'ailleurs une Française tout aussi désespérée que nous devant la difficulté de se déplacer dans les îles.

Nous décidons alors de nous rendre à Espargos à l'autre bout de l'île pour savoir ce qu'il est possible de faire en bateau. Notre taxi a du mal à savoir où nous poser pour des renseignements sur les lignes maritimes, c'est dire si l'endroit est mis en valeur ! Lorsque nous arrivons, un homme est assis sur un bureau en bois, il dispose d'une feuille photocopiée des horaires du bateau et d'une carte des îles. Autant dire pas grand chose, si ce n'est de beaucoup de gentillesse et même d'un français très correct, suffisamment pour savoir que s'il est possible de partir dans les deux jours, il n'est pas possible de revenir dans un délai compatible avec notre retour en France.

Troisième tentative, cette fois à l'aéroport international de Sal. À l'agence de la compagnie aérienne cap-verdienne, une dame nous trouvera 2 A/R pour Praia, sur l'île de Santiago (176 €/personne). Ce n'est pas sur cette île que nous souhaitions aller, mais nous n'allons pas faire la fine bouche, c'est à Santiago que nous irons.

Durant notre périple, nous n'avons eu aucun mal à trouver des hôtels en dernière minute.

Le voyage a eu lieu du 25/03/2006 au 04/04/2006.

Itinéraire

Nous avons atterri à l'aéroport international de l'île de Sal, nous sommes restés 3 jours puis nous avons pris un vol pour l'île de Santiago. Sur Santiago, nous avons fait le tour de l'île "au feeling" durant 4 jours, puis nous sommes revenus sur l'île de Sal deux jours avant notre retour sur Paris.

Carte Cap-Vert
Carte Cap-Vert
Carte itinéraire Santiago
Carte itinéraire Santiago

Sur l'île de Santiago, nous avons loué une voiture et entrepris le tour de l'île. L'île est assez grande (env 60 km en hauteur et 30 km en largeur). Une piste fait plus où moins le tour de l'île. Les paysages sont très variés et cette île est souvent présentée comme un Cap-Vert en miniature. C'est donc finalement une île intéressante à visiter.

4.0909090909091 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 (22 Votes)

Mots-clés: Cap-Vert, Ile de Santiago

E-mail

Globe-reporters

Carnets de voyage

Des reportages avec photos et partage d'expérience pour découvrir une destination et préparer son voyage à travers des carnets de voyage.

À propos de Globe-reporters

Mentions légales  

Globe-reporters Pro

Initiateur d'envies

Des contenus 100 % à vivre et à partager pour les acteurs du tourisme.

Travailler avec globe-reporters

Contact

Échangeons !

Contact

Partenariats